Vous êtes ici : Accueil > La vie de l’établissement > Enseignements > Arts > Une œuvre, un établissement.
Publié : 15 avril 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Une œuvre, un établissement.

L’art contemporain au Lycée

Vicente Pimentel est un artiste dominicain né en 1947. Ancré dans le mouvement expressionniste abstrait, il pratique le dessin, la peinture, la sculpture et l’installation vidéo. Il vit et travaille actuellement à Paris.

Un travail pluridisciplinaire, croisant les arts plastiques et la géographie, a été engagé avec une classe de 2de ASSP. L’objectif était d’aider les élèves à aller à la rencontre d’une œuvre d’art et d’un artiste contemporain et de dépasser une première réaction mêlant souvent perplexité, incompréhension et rejet.
Passé le premier choc de cette rencontre avec de l’art abstrait, cette classe a travaillé sur l’expressionisme américain, influence majeure de Vicente Pimentel. Ces élèves ont mené des recherches sur Hans Hartung, Jackson Pollock, Pierre Alechinsky, Sam Francis et Cy Twombly.
En géographie, faisant écho à la biographie de Vicente Pimentel, une étude des risques et catastrophes naturelles et technologiques a été menée. Les élèves ont fait des recherches et réalisé des diaporamas faisant état des différents risques et catastrophes qui préoccupent l’humanité et secouent la planète.
Forts de ces connaissances nouvelles, il a alors été demandé aux élèves d’interpréter plastiquement une catastrophe naturelle ou technologique.
Aidés conjointement par leurs professeurs d’art et de géographie, ils ont réalisé, en 4 heures, une œuvre à partir de différentes techniques telles que le dessin, la peinture et le collage. Ils avaient comme point de départ des cartes d’atlas qu’ils devaient introduire dans leur création pour localiser le phénomène qu’ils souhaitaient évoquer et ensuite composer comme ils l’entendaient.

info document -  voir en grand cette image


info document -  voir en grand cette image"

info document -  voir en grand cette image"

Dans un 2è temps, toujours sur le thème du rapport à la terre, aux éléments et aux aléas, un travail plus abstrait a été mené avec ces élèves. Ils ont réalisé une série de diapositives exprimant des effets de matières, de couleurs liés au hasard et à la spontanéité.

Enfin, ils se sont livrés à un travail plus réflexif en attribuant à ces œuvres des titres. Ces élèves ont donc, grâce à cette opération, connu un moment privilégié avec l’art contemporain et compris que l’art abstrait n’est pas détaché de la vie et s’enracine même parfois dans la biographie d’un artiste.
C’est alors à travers lui toute l’humanité qui s’exprime.

Elèves participants : Léa Alexandre, Noémie Auvray, Clarisse Bailleul, Sarah Béchet, Brenda Bénard, Laura Blainville, Léa Bonté, Brenda Burey, Alissa Célikovic, Rachel Chopart, Jennifer Delamare, Chanelle Demarest, Océane Deschamp, Agathe Dranguet, Clémence Dubuc, Laetitia Eudes, Maryne Goudout, Mélissa Helmer, Manon Leclerc, Kimberley Lefevbre, Christelle Malonga, Emmy Maroni, Linda Mkahli, Amélie Monnier, Lucie Oursel, Alysson Rendamne, Marion Ridel, Cloé Valentin, Jessica Zaïre.
Intervenants : Madame Ely-Goglin professeur Histoire-Géographie, Monsieur Piedallu Professeur d’arts appliqués.