Vous êtes ici : Accueil > Monde professionnel et stages > Lycée des métiers > « Un lycée des métiers »... pour quoi faire ?
Publié : 2 octobre 2017
Format PDF Enregistrer au format PDF

« Un lycée des métiers »... pour quoi faire ?

Les établissements ayant reçu le label « lycée des métiers » proposent des formations autour d’un ensemble de métiers et constituent une voie d’excellence pouvant mener jusqu’au niveau bac + 3.
Ils réunissent plusieurs types de formations :

- formation scolaire initiale
- formation en apprentissage
- formation continue
- validation des acquis de l’expérience

Ce qui veut dire qu’on rencontrera dans le lycée des élèves (comme avant) mais aussi des adultes en formation, des apprentis, des salariés …

Une des spécificités du lycée des métiers est qu’il développe des relations étroites avec le monde professionnel et les partenaires locaux.

Le lycée des métiers s’inscrit dans le besoin de
« Formation tout au long de la vie »

Ministère de l’Education Nationale - Extrait du code de l’Education :

Le label « lycée des métiers » qualifie certains établissements qui offrent une palette étendue de formations et de services, grâce notamment à un partenariat actif, tant avec le milieu économique qu’avec les collectivités territoriales, et en premier lieu la région.

Les critères qui permettent à un lycée d’obtenir ce label sont des éléments clefs pour faciliter l’insertion des jeunes dans le monde du travail.

  • 1° Offre de formation, comportant notamment des formations technologiques et professionnelles, construite autour d’un ensemble cohérent de métiers ;
  • 2° Accueil de publics de statuts différents : élèves, adultes en formation continue, apprentis et étudiants ;
  • 3° Préparation d’une gamme de diplômes et titres nationaux allant du certificat d’aptitude professionnelle aux diplômes d’enseignement supérieur ;
  • 4° Offre de services de validation des acquis de l’expérience ;
  • 5° Existence de partenariats avec les collectivités territoriales, les milieux professionnels ou des établissements d’enseignement supérieur ;
  • 6° Mise en place d’actions destinées aux enseignants et aux élèves de collège visant à améliorer l’orientation des collégiens et les conditions de leur accueil dans les formations professionnelles ;
  • 7° Ouverture européenne ou échanges avec des pays étrangers ;
  • 8° Offre de services d’hébergement ;
  • 9° Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle ou de suivi des publics sortant de formation.